Archives d’Auteur: Lodael

  1. Brûlot s’aventure dans la forêt indigo, par Valérie Frances et Mathieu Coudray

    8 mai 2017 par Lodael

    Voilà un moment que j’avais envie de refaire une chronique pour vous parler de nos coups de cœur dans les livres …
    Lire la suite

  2. Bois d’ombre (le livre de l’énigme, tome 2), par Nathalie Dau

    4 mars 2017 par Lodael

    Bois d’ombre réalise toutes les promesses que Source des tempêtes avait semées. Si vous avez aimé le premier tome, vous adorerez vous plonger dans cette suite toute en contrastes, lumière et noirceur mêlées. Les personnages, Cerdric, Ceredawn, Arvrilith, prennent de l’ampleur et gagnent encore en maturité. Le système de magie, les obédiences de la Loi et du Chaos, le Séminaire, sont au cœur de ce roman et donnent davantage d’épaisseur à un univers déjà riche. Il s’agit là d’une œuvre profonde et universelle, qui se lit à plusieurs niveaux. Le récit, mené avec maîtrise, m’a tenue éveillée bien des nuits. Mais je sais que son effet se prolongera bien au-delà de la dernière page.

  3. L’enfant-joie

    12 novembre 2016 par Lodael

    Sous l’écrasante chaleur d’un soleil sans pitié, les ruelles s’animaient d’un brouhaha bon enfant. Vendeurs de dattes et de pâtisseries au miel, femmes proposant leurs paniers tressés à la main ou leurs étoffes bariolées, marchandes d’épices ou de poisson séché, tous se côtoyaient, s’interpellaient bruyamment, haranguaient les passants en cherchant à parler plus fort que le voisin. La poussière et le sable collaient aux joues rouges et aux fronts en sueur, les mèches noires se plaquaient sur les crânes chauffés par des rayons ardents dont les auvents et les foulards blancs enroulés sur les têtes échouaient à parer totalement la morsure. Pourtant, l’ambiance était à la gaieté, voire à l’euphorie. Malgré la pauvreté et l’absence de confort, les habitants de cette bourgade nichée au creux d’une palmeraie semblaient heureux.

  4. Janus

    12 novembre 2016 par Lodael

    Dans la grande ville, les derniers rayons du soleil d’automne font jouer des reflets moirés
    sur les vitres des immeubles. Immenses et bizarres, les tours se contorsionnent dans des positions improbables, comme des fleurs dessinées par un hippie en pleine crise hallucinatoire.

  5. L’atelier d’écriture en ligne, par Sophie Dabat

    12 novembre 2016 par Lodael

    Non, ce n’est pas le titre d’un roman. Voici en effet un article un peu particulier, puisqu’il s’agit de faire …
    Lire la suite