1. L’Héritier de Clamoria, par Benedict Taffin

    23 février 2017 par Sylfraor

    1467099990

    L’Héritier de Clamoria propose une enquête alliant les codes du roman policier à un décor de space opera. Un détective d’élite se rend sur une planète pour y retrouver un prince héritier disparu. Ce même enquêteur considère son adjoint, du sexe opposé évidemment, avec condescendance, non sans lui trouver quelques qualités.
    Ce même enquêteur considère son adjoint, du sexe opposé évidemment, avec condescendance, non sans lui trouver quelques qualités.

    Bref, un pitch classique entre Nestor Burma et Asimov qui entre complètement dans les codes du genre. À un petit détail près. Le personnage principal, le capitaine Akatz, est une femme, tout comme la dirigeante de la planète, comme la colonelle de l’Agence.

  2. Les enfants du passé, de Luce Basseterre

    13 février 2017 par Sylfraor

    images

    Les enfants du passé, c’est une œuvre de SF très marquée space opera, avec des voyages de monde en monde, de grands vaisseaux et beaucoup de technologie.
    Ce qui va donner à ce texte tout son sel, ce sont chacun des personnages et les questions simples comme l’amour au-delà des différences.

  3. L’enfant-joie

    12 novembre 2016 par Lodael

    enfants

    Sous l’écrasante chaleur d’un soleil sans pitié, les ruelles s’animaient d’un brouhaha bon enfant. Vendeurs de dattes et de pâtisseries au miel, femmes proposant leurs paniers tressés à la main ou leurs étoffes bariolées, marchandes d’épices ou de poisson séché, tous se côtoyaient, s’interpellaient bruyamment, haranguaient les passants en cherchant à parler plus fort que le voisin. La poussière et le sable collaient aux joues rouges et aux fronts en sueur, les mèches noires se plaquaient sur les crânes chauffés par des rayons ardents dont les auvents et les foulards blancs enroulés sur les têtes échouaient à parer totalement la morsure. Pourtant, l’ambiance était à la gaieté, voire à l’euphorie. Malgré la pauvreté et l’absence de confort, les habitants de cette bourgade nichée au creux d’une palmeraie semblaient heureux.

  4. Janus

    12 novembre 2016 par Lodael

    schuitten_peters

    Dans la grande ville, les derniers rayons du soleil d’automne font jouer des reflets moirés
    sur les vitres des immeubles. Immenses et bizarres, les tours se contorsionnent dans des positions improbables, comme des fleurs dessinées par un hippie en pleine crise hallucinatoire.

  5. L’atelier d’écriture en ligne, par Sophie Dabat

    12 novembre 2016 par Lodael

    i283726789529252818-_szw1280h1280_

    Non, ce n’est pas le titre d’un roman. Voici en effet un article un peu particulier, puisqu’il s’agit de faire …
    Lire la suite