Archives de Catégorie: Lecture

  1. Brûlot s’aventure dans la forêt indigo, par Valérie Frances et Mathieu Coudray

    8 mai 2017 par Lodael

    Voilà un moment que j’avais envie de refaire une chronique pour vous parler de nos coups de cœur dans les livres …
    Lire la suite

  2. Évariste, par Olivier Gechter

    5 avril 2017 par Sylfraor

    L’histoire est un peu polar et un peu urban-fantasy, racontant l’aventure d’un jeune consultant se lançant dans sa carrière d’entrepreneur où il essaie de vendre ses services dans le domaine du paranormal et de la magie à des clients industriels. Le premier client est une cliente, chef d’une petite entreprise de voyance par téléphone, qui veut mettre sur pied un service premium, similaire à son service habituel, mais plus cher, justifiant le surcoût par le fait que la personne en ligne aura de vrais dons de médium. En avance sur son temps, elle est prête à investir pour s’assurer d’un bon recrutement et Évariste aura alors sa première cliente, Nadine, et rapidement ses premiers ennemis aussi, car voyance et libre-entreprise ne marchent pas ensemble aux goûts de tous.

  3. Bois d’ombre (le livre de l’énigme, tome 2), par Nathalie Dau

    4 mars 2017 par Lodael

    Bois d’ombre réalise toutes les promesses que Source des tempêtes avait semées. Si vous avez aimé le premier tome, vous adorerez vous plonger dans cette suite toute en contrastes, lumière et noirceur mêlées. Les personnages, Cerdric, Ceredawn, Arvrilith, prennent de l’ampleur et gagnent encore en maturité. Le système de magie, les obédiences de la Loi et du Chaos, le Séminaire, sont au cœur de ce roman et donnent davantage d’épaisseur à un univers déjà riche. Il s’agit là d’une œuvre profonde et universelle, qui se lit à plusieurs niveaux. Le récit, mené avec maîtrise, m’a tenue éveillée bien des nuits. Mais je sais que son effet se prolongera bien au-delà de la dernière page.

  4. L’Héritier de Clamoria, par Benedict Taffin

    23 février 2017 par Sylfraor

    L’Héritier de Clamoria propose une enquête alliant les codes du roman policier à un décor de space opera. Un détective d’élite se rend sur une planète pour y retrouver un prince héritier disparu. Ce même enquêteur considère son adjoint, du sexe opposé évidemment, avec condescendance, non sans lui trouver quelques qualités.
    Ce même enquêteur considère son adjoint, du sexe opposé évidemment, avec condescendance, non sans lui trouver quelques qualités.

    Bref, un pitch classique entre Nestor Burma et Asimov qui entre complètement dans les codes du genre. À un petit détail près. Le personnage principal, le capitaine Akatz, est une femme, tout comme la dirigeante de la planète, comme la colonelle de l’Agence.

  5. Les enfants du passé, de Luce Basseterre

    13 février 2017 par Sylfraor

    Les enfants du passé, c’est une œuvre de SF très marquée space opera, avec des voyages de monde en monde, de grands vaisseaux et beaucoup de technologie.
    Ce qui va donner à ce texte tout son sel, ce sont chacun des personnages et les questions simples comme l’amour au-delà des différences.